Mon "Oui" est venu plutôt spontanément et ainsi nous nous sommes rendues au Kenya quelques semaines plus tard. 

Mon premier voyage vers le continent noir n'allait pas du tout être le dernier .... Le Kenya m'attirait encore et encore, souvent je voyagais à nouveau ensemble avec Annedore qui était devenue une bonne amie depuis. Nous nous sommes fréquemment entretenues à propos du pays et de ses habitants, des conditions de vie extrêmement difficiles et des nombreux enfants que l'on rencontrait partout. Le désir d'aider d'une façon ou d'une autre s'agrandissait - mais comment et quoi, l'aide était nécessaire partout ... et les enfants touchaient notre coeur encore et encore.  

 

Lorsqu'Annedore se trouvait à nouveau au Kenya pour la fin de l'année 2007 elle m'a appelé peu après son retour et me relatait sa rencontre avec des enfants d'une petite école, à proximité du Parc National de Tsavo. Que cette école avait à se battre contre de grands problèmes et que les personnes sur place ne savent pas comment continuer. N'était-ce pas ce qu'on avait cherché? Tu participes? demanda Annedore. Et cette fois-ci mon "Oui" venait aussi plutôt spontanément ...

 

Nous avons fondé KENYAN CHILDREN HELP et depuis nous sommes continuellement à la recherche de soutien pour financer l'école de la NEW WHITE HOUSE ACADEMY.

 

La foule toujours croissante de nos enfants au Kenya est devenue une partie importante de ma vie. C'est un sentiment extraordinaire de savoir que grâce à KENYAN CHILDREN HELP beaucoup d'enfants obtiennent une perspective d'avenir qui permet de prendre en main eux-même leur vie future. Et je suis encore et toujours remplie de joie de voir les enfants aussi assidus et disciplinés, mais aussi de voir la joie avec laquelle ils étudient. Je me rends à l'école au Kenya aussi souvent que possible - autant que mon activité professionelle de 100% me le permet. Je suis ravie qu'entretemps je connaîs le nom de beaucoup d'enfants et de constater à chaque fois leurs progrès.   

 

Lors de mes voyages au Kenya je prends souvent et volontiers des personnes avec moi qui ne veulent pas faire le voyage en Afrique tout seuls. Jusqu'à présent, tous étaient enchantés et fascinés par ce pays merveilleux et par ses habitants et de l'école évidemment! Je me réjouis particulièrement d'emmener des personnes qui supportent déjà KENYAN CHILDREN HELP où qui souhaitent donner de l'aide - et qui désirent maintenant se rendre compte sur place du fonctionnement de notre école.